Projets "pays"

En partenariat avec le Conseil général de l'Allier, la ville d'Yzeure et l'association Procédé Zèbre, le Pays souhaite poursuivre la « Route 666 » à travers un nouveau projet de coopération qui sera mené avec un GAL hongrois et un GAL roumain.
Le projet commun pourrait consister dans l’organisation d’un «  cabaret culinaire ». Ce spectacle de théâtre musical mené avec des jeunes serait l’occasion de mettre en valeur le travail d’un ou plusieurs chefs-restaurateurs et les produits locaux. Il donnerait lieu à dégustation par le public.
Le spectacle permettra de valoriser les produits locaux et les circuits courts mais aussi les savoir-faire (cuisine, théâtre, artisanat…). Plusieurs pistes se dégagent aussi à travers ce projet: volet éducatif avec l’apprentissage de la langue et le théâtre, la jeunesse, l’insertion…
Des échanges existent déjà entre les territoires : Yzeure, commune appartenant au département de l’Allier et au GAL Sologne et Bocage Bourbonnais, est jumelée avec la ville de Gherla, laquelle appartient au territoire Judet de Cluj qui coopère avec le Conseil général de l’Allier. Le territoire de Judet de Cluj est doté d’une population hongroise importante.
L'objectif est de valoriser des produits locaux et développer les produits de qualité par une approche multi-partenariale et territoriale, de favoriser le développement des exploitations en circuits courts, d'amener la jeunesse sur le terrain de la prise de parole, de la responsabilité...

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontants en €FinancementsMontants en €
transport 1 833.07 Etat 2 700.00
hébergement 1 519.00 Leader 3 300.00
restauration 1 260.00    
prestation Procédé Zèbre 1 400.00    
TOTAL 6 012.07 TOTAL 6 012.07

De nouveaux projets biomasse doivent entraîner une demande accrue de plaquettes forestières  (POWEO à Commentry et chaudières territoriales en Allier ainsi que divers autres projets régionaux : Limoges 120 000T, Tours 100 000T, ERSCIA Nièvre 150 000T). Aussi nous proposons, sur le  territoire de projet Sologne et Bocage Bourbonnais qui compte sur  41 400 ha de forêt 34 000 ha de forêt privées (62%)  parfaitement  représentatives de l’ensemble des forêts de plaine, de conduire l’étude suivante : -1) inventorier, caractériser les interventions culturales actuellement pratiquées dans les chênaies  et pour chacune d’elle   préciser  la part  du bois susceptibles d’être valorisée sous forme de plaquettes aux différentes étapes de mise en œuvre : essences, dimension, quantité … ; -2) identifier à l’échelle du bassin de production les atouts (relief, superficie des unités de gestion) et les  obstacles locaux à la mobilisation de plaquettes ; 3) à partir des éléments d’expertise produits (points 1 et 2) nous  rechercherons   les conditions d’une mobilisation forestière durable de  plaquettes forestières à proximité des lieux de consommation  au travers de propositions concrètes :
* itinéraires techniques optimaux intégrant une mécanisation poussée de la récolte  
* équipements techniques indispensables
* économie des chantiers (coût récolte, prix payé au producteur)
* organisation des approvisionnements, politique de soutien à la sylviculture

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontants en €FinancementsMontants en €
 Stagiaire 2 209.50  Conseil général 1 796.24
 Encadrement 2 085.80 Leader 3 951.72
 frais déplacement 2 300.00  CRPF 1 436.99
 Matériel d'étude 222.00 Autofin. 0.01
Frais divers 367.66    
TOTAL 7 184.96 TOTAL 7 184.96

L’association Moulins Foirexpo veut rendre plus visible l'offre commerciale du Parc des Expositions et proposer de nouveaux services aux visiteurs et exposants de la Foire de Moulins. Aujourd'hui faiblement présent sur Internet, Moulins Foirexpo souhaite développer un site internet pour le Parc des Expositions et un site internet pour le Foire de Moulins munis d'une application mobile pour Smartphone.
Ils permettront de mettre à disposition du grand public des outils facilitateurs de visite (agenda des manifestations, plan d'accès, tarifs, horaires,...) et novateurs avec la possibilité de géolocalisation et positionnement GPS. Pour les professionnels de la Foire, un outil de réservation en ligne des stands avec paiement sécurisé permettra de dématérialiser l'inscription des exposants. L'objectif est de faciliter l'accès des visiteurs aux différents services proposés dans le cadre de la Foire Expo de Moulins, faire une promotion large des exposants locaux de la Foire et des manifestations organisées aux Parc des Expositions et proposer de nouveaux services adaptés aux nouvelles technologies. Le projet contribuera ainsi à maintenir et développer l'offre de services sur le territoire, faire la promotion de ses services et des activités et améliorer la qualité de l'accueil et des services rendus au public en favorisant l'accès des personnes à mobilité réduite.
L’association Moulins Foirexpo a retenu volontairement pour cet important projet des prestataires locaux afin de promouvoir les compétences installées sur sa zone. Elle entend par ce choix assumé, favoriser l’emploi des personnes qui seront demain ces visiteurs.  
Ce projet souhaite être novateur, économique et éthique.

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontant en €FinancementsMontant en €
Sites internet 15 600.00 Conseil général 5 000.00
Application Smartphones 23 625.00 Leader 6 111.11
Photographe, géomètre... 5 102.34 Autofin. 33 216.23
       
TOTAL 44 327.34 TOTAL 44 327.34

Le Pays a constitué son Conseil de Développement en mars 2011. Il est composé de 22 membres socio- professionnels et de 6 élus. Le choix a été fait de lui donner une orientation économique avec la présence de nombreux chefs d’entreprises. Les personnes composant ce Conseil de Développement n’ont pas de caractère représentatif, ils ont été choisis pour la dynamique territoriale qu’ils représentent.
Les échanges du Conseil de Développement se sont orientés sur la perception que ces acteurs ont du territoire. Au cours de ces réflexions, les questions du manque de visibilité, d’identification,  de notoriété du Pays et de Moulins ont régulièrement été mises en avant. Un des exemples souvent cité a été celui du nom du Pays : manque de lisibilité et de lien avec le territoire, traduit une opposition entre Sologne et Bocage, absence de référence à Moulins ou à l’Auvergne,… Le Conseil de Développement a souhaité se faire accompagner par un consultant afin de l’accompagner dans une démarche permettant d’aboutir à la construction de proposition permettant l’amélioration de l’image du territoire.
Il souhaite engager deux actions :
• Changement de nom et adaptation du site internet,
• Organisation d’une conférence de territoire.

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontant en €FinancementsMontant en €
Conférence 2 100.00 Pays ( Autofin.) 2 740.50
site internet 1 790.00 Leader 3 349.50
nom et charte graphique 2 200.00    
       
TOTAL 6 090.00 TOTAL 6 090.00

En complément de la démarche qui sera engagée pour le changement de nom du Pays, les membres du Conseil de Développement propose qu’une campagne de communication soit engagée afin de mettre en avant l’excellence du territoire. Il ne s’agit pas de mettre en avant le Pays ou les structures le composant mais de mettre en avant les réussites du territoire afin de mieux les faire connaître et de véhiculer un message positif.
Cette campagne pourra s’appuyer sur le développement de plusieurs supports de communication :
  - création d’affiche mettant en valeur l’excellence : location d’espaces publicitaires sur le Pays (panneaux 4x3, réseau bus,…)
  - édition de ces affiches en A1  et envoi sur le territoire
  - campagne de diffusion dans la presse locale : location d’espace (La Montagne, Semaine de l’Allier), journaux des intercommunalités,…
  - conférence de presse pour lancer la campagne de communication

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontant en €FinancementsMontant en €
Actions de communication 20 660.00 Pays (autofin.) 7 437.60
    Leader 9 090.40
      4 132.00
TOTAL 20 660.00 TOTAL 20 660.00

Ce projet a pour caractéristique de fédérer autour de la création artistique, de l'apprentissage linguistique des jeunes français en recherche d'emploi issus du pays Sologne et bocage bourbonnais et un lycée partenaire Hongrois situé à Barcs afin de les réunir cette année non pas en France, mais en Hongrie.
C'est dans le cadre de la semaine de la Francophonie en Mars 2012 (Festival de Pecs), que la création originale réalisée sera présentée au public hongrois.  
Ce projet suppose deux types de déplacements, et donc les frais de transport (France/Hongrie, Hongrie/France) et d'hébergement inérants. L'un en janvier, séjour de préparation de Fabrice Dubusset avec les partenaires participants (Lycées de Pecs , Barcs ... et alliance Française de Pecs); les interlocuteurs institutionnels (Ambassade de france , Institut français de Budapest) et Workshops avec les lycées participants et rencontre avec les professeurs de français. L'autre, en mars, séjour de travail et trois représentations du 16 au 25 du groupe de Moulins (6 jeunes 1 encadrant) et de Procédé Zèbre (Fabrice Dubusset/Romie Esteves /Xavier Gatepain).

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontant en €FinancementMontant en €
Transports, hébergements, restauration 9 941.80 LEADER 12 124,81
Location matériel 1160.00 Conseil général de l'Allier 7 920,29
Communication 1 550.00 DRAC 2 000.00
Gestion, traduction  1 092.28    
Animation, coordination, production 7 741,02    
TOTAL 22 085.10 TOTAL 22 085.10

En 2012, l’association souhaite poursuivre et développer ses activités en s’appuyant sur son ancrage territorial Bourbonnais. En effet, le Musée de la Visitation, comme le Centre National de Costume de Scène ont choisi une thématique concertée. L’action du Musée pour 2012 sera consacrée à Sacrées soieries, étoffes précieuses à la Visitation placée sous le patronage de M. Christian Lacroix.  Ce dernier interviendra également à l’occasion de l’exposition d’été du CNCS. Moulins et l’ensemble du territoire verront donc cette année sous le domaine textile et le costume. A cette occasion et pour développer le Musée, 2 opérations sont envisagées :
- Conception, impression et diffusion d’un ouvrage de promotion du Musée de la Visitation.
En présentant les caractéristiques du Musée, cet ouvrage démontrera également l’attractivité historique et touristique de la Ville de Moulins, la richesse de son patrimoine architectural, dont les immeubles occupés par le Musée et ses expositions (tous classés Monuments historiques), l’implication de la cité dans les précédentes expositions temporaires ayant attiré 80.000 visiteurs en 5 ans.
- Améliorer l’accueil des visiteurs en réalisant une communication externe du site, en réalisant des travaux de rafraîchissement et de réaménagement du hall d’accueil et de la salle d’exposition.

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontant en €FinancementMontant en €
Conception, impression ouvrage 5518,56 LEADER 8183,16
Travaux, fournitures, peinture 2779,92 Conseil général de l'Allier 6695,32
Salaires 14949,16    
       
TOTAL 23 247.64 TOTAL 23 247.64

Les émissions diffusées sur RCF ont pour objectif de faire le point sur l’action de l’Europe, via le programme Leader que nous portons, sur le Territoire du GAL Sologne et Bocage Bourbonnais.
Elles permettent de faire connaître le programme Leader et notre action, à la fois auprès de la population locale mais également auprès des porteurs de projets potentiels pouvant être éligibles à Leader.
Elles concourent également au développement de notre territoire grâce à une information sérieuse, précise et concrète de l’action de l’Europe sur le territoire du Pays Sologne et Bocage Bourbonnais.

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontants en €FinancementsMontants en €
8 émissions RCF 3 300.00 LEADER 1 452.00
    Conseil général de l'Allier 1 188.00
    Autofinancement 660.00
TOTAL 3 300.00 TOTAL 3 000.00

Ce projet de recherche vise à préserver et valoriser le patrimoine forestier du territoire (qualité des paysages et des écosystèmes remarquables, diversité biologique). Ces éléments sont essentiels à la qualité de vie et à l'attractivité du territoire. Les espaces naturels riches de leur biodoversité doivent être préservés et connus par la population. Il est nécessaire de soutenir les initiatives ayant pour objectif la connaissance et la sensibilisation de la population sur la problématique liée à la conservation du patrimoine naturel. C'est aussi un enjeu majeur pour l'activité économique du territoire et notamment le développement du tourisme vert. Or, ce patrimoine naturel remarquable, situé dans une petite région de plaine est particulièrement vulnérable au dérèglement climatique engagé.

Ce projet comporte 2 axes : 1/ étudier à l'échelle de l'individu puis dans un contexte sylvicole les facteurs de vulnérabilités au changement climatique de 2 essences forestières majeures (les chênes sessile et pédonculé). 2/ obtenir des indicateurs permettant de caractériser les risques de dépérissement en fonction de la station et de la gestion.

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontants en €FinancementsMontants en €
Matériel 78 738.02 LEADER 78 153.28
Salaires Doctorante 69 244.68 Conseil général de l'Allier 32 018.00
Salaires encadrement 116 410.09 Etat (MAAP) 43 728.72
Frais de déplacements 18 000.00 Autofinancement 128 492.79
TOTAL 282 392.79 TOTAL 282 392.79

Il s’agit de favoriser l’accès aux soins des personnes dés l’âge de 6 ans (notamment situées en zone rurale) en situation de précarité, marginalité et/ou exclusion au travers d’un accompagnement physique et d’éducation à la santé (éducation du patient). En effet, il faudra d’abord: -identifier les personnes  ayant une problématique de santé au travers notamment d’un partenariat et d’une collaboration entre les professionnels qui traitent et prennent en charge le public cible ; d’aller à la rencontre de ces personnes en situation de précarité et de les accompagner vers l’accès aux soins et à l’éducation à la santé. L’équipe mobile utilisera comme outils d’approche et d’« apprivoisement » l’écoute et la parole ; -accompagner physiquement les patients à leurs RDV et examens médicaux. En effet, l’équipe mobile les accompagnera afin de dédramatiser la peur du médical et d’expliquer les examens ; -mettre en place de l’éducation à la santé (éducation du patient) afin de relayer et de continuer les conseils promulgués par les professionnels de santé ; -rendre l’usager acteur de sa santé ; -redonner ou donner son autonomie au patient et notamment vis-à-vis de sa mobilité géographique ; %uF087 d’insérer le patient dans le parcours de droit commun.
Ce projet est un tremplin, pas une substitution à l’existant.
Ce projet est une passerelle entre les personnes n’ayant pas accès aux soins de santé et les dispositifs existants. Ce projet ne supprimera pas les maisons médicales ou les médecins libéraux situés en zone rurale. Il ne s’agira pas non plus d’ignorer les dispositifs existants. L’équipe mobile s’attachera à tisser des liens entre les patients issus des zones rurales et leur réseau de proximité.

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontants en €Plan de financementMontants en €
Salaires 16 101.09 LEADER 6 128.44
    Etat (FEJ) 6 752.43
    Autofinancement 3 220.22
TOTAL 16 101.09 TOTAL 16 101.09

La phase diagnostic des trois plans de développement de massif « chêne » réalisés sur le territoire du Gal Sologne et Bocage Bourbonnais et l’étude des plans d’approvisionnement  en plaquettes forestières de plusieurs projets bois énergie ont mis en évidence :
- les difficultés pour évaluer les volumes de bois effectivement mobilisables en forêt privée pour des usages énergétiques et industriels.
- une quasi absence de données chiffrées sur la nature et l’importance des travaux de sylviculture à réaliser dans les forêts privées.
Cette situation est un frein au développement des entreprises et projets de la filière forêt-bois. Pour y remédier, nous proposons :
1. de  construire un outil informatique opérationnel fiable pour analyser et valoriser les informations techniques et économiques contenues dans les documents de gestion durable. Ceux-ci couvrent 62% de la superficie des forêts privées (33 926 ha) du territoire sur une superficie totale forestière de 41 394 ha.
2. de mettre à la disposition des opérateurs économiques (dans le respect des règles fixées par la Commission Nationale Informatique et Liberté) les résultats consolidés obtenus à partir de l’analyse de ces informations.

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontant en €FinancementsMontant en €
Elaboration base de données 6 000.00 LEADER 11 181.51
Encadrement 13 226.52 Conseil général 5 352.16
Affranchissement, déplacements, repas 1 103.50 CRPF 3 796.35
TOTAL 20 330.02 TOTAL 20 330.02

Développer la promotion du vignoble et amener les visiteurs à la rencontre des ces hommes et femmes auvergnats qui ont fait et font le vignoble; faire découvir ou redécouvrir l'histoire riche et tumultueuse de cette région, montrer comment associer une histoire, un terroir et des hommes. Parler de l'AOC de St Pourçain, c'est aussi communiquer sur l'Auvergne, ses produits de qualité, la richesse de son terroir. Ainsi, le syndicat des viticulteurs de St Pourçain a entrepris de développer l'image de son appellation et de sa région auprès des consommateurs et professionnels en réalisant une promotion forte de leurs produits accompagnée d'une identification marquée, tout d'abord au niveau régional (Vichy, Moulins, Clermont-Ferrand) mais aussi à Paris (Salon de l'Agriculture).

Coût du projet et plan de financement

Postes de dépensesMontant en €FinancementsMontant en €
Matériel 15 416.80 LEADER 3 713.10
Communication 9 760.40 Conseil général 540.00
Hébergements 450.00 Conseil régional 1 687.80
Locations emplacements 6 520.40 CC Pays saint-pourcinois 810.20
TOTAL 32 147.60 Autofinancement 2 893.18
Proratisation 30% (GAL Vichy 70%) 9644.28 TOTAL 9 644.28

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites